La belle pourra-t-elle dompter la bête?

Publié le par Patrice Dusablon

Après sa belle prestation de samedi pour sa première course en ARCA sur le Daytona International Speedway, il semble que Danica Patrick a convaincu puisqu'elle devrait prendre le départ de l'épreuve de NASCAR Nationwide Series samedi prochain. Patrick s'alignera au volant de la Chevrolet n°7 de la JR Motorsports et sera donc assuré de participer à la course grâce aux points propriétaires accumulés par Brad Keselowski en 2009. Après avoir assisté à la course d'ARCA de Patrick, son crew chief Tony Eury Jr. s'est d'ailleurs déjà déclaré favorable à l'arrivée de la pilote en Nationwide dès ce week-end. Sans surprise, le sponsor de Patrick sera GoDaddy.com.

08 danica-patrick 19
Pour rappel, la jolie pilote amériacaine a terminé à une belle 6ème place lors de la course inaugurale de la série ARCA à Daytona, malgré un accrochage causé par l'ex-pilote de F1 Nelson Piquet Jr.. C'était la première course de stock car pour la pilote d'IndyCar, qui désir faire le saut en NASCAR, comme l'on fait d'autre pilote IRL tel  Tony Stewart, Sam Hornish Jr. ou Dario Franchitti.  Tony Stewart fut le premier à prendre favorablement position pour la pilote IRL en 2009. Des rumeurs de troisième voiture pour Danica au sein de la Stewart-Haas Racing pour 2010 étaient même apparues dans la presse à l'époque. Toutefois, Tony souligne par expérience que la transition de la monoplace au NASCAR est très difficile.

Et d'autre pilote sont de cet avis ! Voilà pourquoi Montoya rappelle le temps qu’il lui a fallu avant de pleinement s’adapter à son nouvel environnement. "Je pense qu’elle s’en sortira bien. Au début, elle va batailler, mais s’ils sont suffisamment patients avec elle, je pense qu’elle s’en sortira. Ce sera difficile jusqu’au déclic. Une fois que vous avez ce déclic, vous comprenez ce que vous devez faire pour aller vite. Et après vous dîtes ‘Ahhhhh…" Sam Hornish Jr., triple champion IRL et actuel pilote en NASCAR Sprint Cup, est encore plus éloquant  "Tout ce que je peux dire est que je sais combien de courses et de championnats j’ai gagné en IRL. Vous pouvez voir à quel point la transition a été difficile pour moi. J’espère que les choses se passeront bien pour elle. Pour moi, je sais qu’effectuer ce changement fut très très difficile à faire."

Il est difficile de prédire si la pilote de monoplace américaine réussira en NASCAR. Tony Stewart a réussit à devenir champion dans les deux catégories, chose très rare. Franchitti, après son titre IRL 2007, tenta sa chance en Sprint Cup en 2008, sans succès. Il préféra aller regager son titre en Indy en 2009. Quant à Scott Speed, l'ancien pilote de F1 pour Toro Rosso, il dû affronter une années rookie de misère et 2009 et devra nettement hausser son niveau s'il veut garder son volant. En fait, l'histoire démontre que lorsqu'on change discipline, habituellement "ça passe ou ça casse". Il faut donc une équipe disposé à laisser une vrai marge de progression au pilote. Montoya à disposé de cette marge de progression et maintenant, il fait partie des candidats au titre...après trois ans.

Enfin, soulignons que l'arrivée de Danica Patrick en NASCAR Nationwide, la série B du NASCAR (mais qui fournis  parfois de meilleures courses que la Srint Cup selon moi), est une excellente nouvelle. Avec les nouvelle NASCAR Nationwide COT 2010 et maintenant l'arrivée de Patrick dès Daytona, ceux qui disent qu'il manquent un "petit quelque chose" à la série Nationwide seront gâtés !


Publié dans Actualité

Commenter cet article