Greg Moore, déjà 10 ans!

Publié le par Patrice Dusablon

Par Patrice Dusablon

 

Confidentiel Paddocks aime et respecte tous les pilotes qui avaient du cœur et entretenaient un lien de passion fusionnelle avec la course automobile. Ce, quelle qu’aient été leur discipline et leur époque. Aussi, ce blog évoquera-t-il des pilotes disparus à la date anniversaire de leur décès.

 

C’est avec une certaine nostalgie que je souligne aujourd’hui la mort tragique de mon  compatriote et pilote favorit de CART, Greg Moore. Il y a exactement 10 ans aujourd’hui, l’étoile montante du CART américain s’éteignait à l’âge de 24 ans. Sans conteste, ce fut le plus terrible accident que j’ai vu en direct à la télévision. Greg Moore fut une immense perte pour la formule américaine et la course automobile en générale. Rapide, agressif et attachant, le canadien su gagner le cœur même des américains les plus patriotiques!

 

Né le 22 Avril 1975, à New Westminster, en Colombie-Britannique. Membre de la filière "Player's", Greg Moore c'est tué dans le 10éme tour de la finale du CART à Fontana le 31 Octobre 1999. Greg à toujours souhaité avoir le #99, son premier numéro de course en Karting, où il débute à l'âge de 10 ans. L'autre raison : Une passion pour le joueur de Hockey Wayne Gretzky lui aussi porteur du 99.

 

 

Moore à ces débuts en Karting

 

Passionné de sport automobile (son héros d'enfance était Ayrton Senna), Greg Moore a commencé sa carrière par le karting, avant d'accéder à la monoplace. Il l'amorça avec la Formule Ford, puis à partir de 1993, il fut inscrit dans le championnat Indy Lights, alors l'antichambre du CART. Après des premiers succès en 1994, il survole la saison 1995 et remporte le titre avec 10 victoires en 12 courses.

 

En 1996, alors qu'il n'est âgé que de 20 ans, il accède à la série CART, un championnat alors à son apogée, au sein de l'écurie Player's Forsythe. Rapidement Moore s'affirme comme l'une des grande révélations de la saison (même s'il est battu au trophée des débutants par l'ancien pilote de F1 Alex Zanardi) en faisant montre d'une incontestable pointe de vitesse. En 1997, sur l'ovale de Milwaukee puis sur le tracé urbain de Detroit, il décroche les deux premières victoires de sa carrière en CART, devenant ainsi le plus jeune pilote victorieux d'une manche de ce championnat (ce record sera battu dans les années suivantes par Scott Dixon puis par Nelson Philippe).

 

Après une autre remarquable saison en 1998, où il s'avère être l'un des rares pilotes à pouvoir rivaliser avec Zanardi, il est plus en difficulté en 1999, essentiellement en raison du manque de compétitivité de son moteur Mercedes. Cependant, son étoile est loin de pâlir, puisqu'il est le seul pilote équipé du bloc allemand à parvenir à se hisser ponctuellement parmi les meilleurs. En fin de saison, il est d'ailleurs recruté par la prestigieuse écurie Penske. Malheureusement, Moore n'honorera jamais son contrat avec Penske.

 

 

Le 31 octobre 1999, une étoile s’est éteinte

 

Lors de l'ultime manche de la saison 1999, disputée sur l'ovale ultra-rapide de Fontana, il est victime d'un terrible accident. Après avoir quitté la piste à pleine vitesse vers l'infield (l'intérieur de l'ovale) pour une raison inconnue, sa monoplace décolle sur le gazon et heurte avec une violence inouïe le muret de béton, côté pilote (la voiture a fait un demi tonneau avant de s'encastrer dans le mur). S'en suit alors une série de tonneaux au cours de laquelle le moteur, la boîte de vitesse et les roues sont arrachés. Greg fut tué sur le coup dès le premier choc contre le muret. Son décès fut prononcé avant la fin de l'épreuve, de sorte que les pilotes apprirent la nouvelle du drame dès l'arrivée de la course.

 


 

Au moment de l'accident, Moore conduisait avec un plâtre amovible au poignet et à la main droite, étant tombé d'un "scooter" la semaine précédente, heurté par un véhicule circulant dans le paddock. Roberto Moreno avait d'ailleurs été convoqué par l'écurie Player's Forsythe pour le remplacer, mais un examen d'avant-course sans doute effectué trop rapidement par les médecins avait conclu que Moore était capable de piloter. Il s'élança de la dernière ligne, n'ayant participé aux qualifications, et se battait avec hargne pour reprendre place dans le haut du peloton lorsque l'accident eut lieu, au dixième tour. Certains considèrent que le Canadien a commis une erreur de pilotage due à son plâtre, erreur qui expédia sa monoplace hors piste.

 

Après la mort de Gonzalo Rodriguez à Laguna Seca, il s'agissait du deuxième accident mortel en CART en l'espace de quelques semaines. Cet accident fût d'autant plus durement ressenti que Greg Moore était l'un des pilotes les plus appréciés du paddock de CART, et considéré comme l'un des meilleurs.

 

Ami du pilote, Dario Franchitti à dédié sa victoire en 2002 à Vancouver, en la mémoire de Greg. Plus tard en 2005, lors de l’épreuve de Fontana en Californie, (dernier meeting IRL), Dario Franchitti demandera à son équipe d'emmené sa voiture "victorieuse" à l'entrée du Turn 2. Lieu de l'accident tragique de Greg Moore.

 

Carrière CART
Départ(s) 72
Victoire(s) 5
Podium(s) 17
Pole positions 5
 
 

Publié dans Hommage

Commenter cet article