Gang de requins, le retour... jusqu'en Indy?

Publié le par Patrice Dusablon

Par Patrice Dusablon

Dernièrement, mon collègue Thierry Le Bras a écrit un excellent article sur les différents ailerons "atypiques" qui ont marqué l'histoire de la course automobile Gang de requins, le retour ! Et je n'ai pu m'empêcher de faire un lien avec les futures monoplaces de la série IndyCar qui pourrait voir le jour en 2012, dont certaines ressemble plus à à des avions de chasses tellement la conception est futuriste.

Delta Wing
  Le résultat du groupe de travail Delta Wing

Sur la voiture ci-dessus, les appuis seront générés uniquement par l'effet de sol et la carrosserie. Pour rappel, 2012 est une la saison charnière pour l'IndyCar, qui change à la fois de châssis et de moteur. Pour le châssis, l'IRL a mandaté en plus de Dallara, un bureau d'étude composé d'ingénieurs en formation, afin de réfléchir à une nouvelle monoplace devant répondre à un cahier des charges bien spécifique tout en respectant l'histoire des monoplaces ayant posé leurs roues sur le célèbre Indianapolis Motor Speedway. La voiture ci-haut est donc une concurente de Dallara, Lola et depuis récemment Swift pour devenir la monoplace de l'avenir en IndyCar.

Brian Barnhardt, le Directeur de la compétition au sein de l'IRL, avait déclaré ceci à la course de Motegi 2009 à propos des nouveaux châssis 2012, "Nous avons deux types de châssis significativement différent en termes de design et de différences avec la voiture actuelle. Celle qui est radicalement différente (ndlr : dessinée par les jeunes ingénieurs) demandera énormément en termes de R&D, de coûts et de temps. Ceci est hors de question à l'heure actuelle. Nous devons être prudent à ne pas aller trop loin, mais en même temps faire quelque chose en rapport avec la culture de l'Indianapolis Motor Speedway et l'Indy Racing League à savoir 'l'évolution'".

dallara futur indycar series
Les trois solutions probables de Dallara

Concernant les futurs moteurs 2012, rappelons que cinq motoristes ont initialement répondu favorablement à l'appel d'offre. Il s'agissait de Honda Performance Development, Audi, Fiat Powertrain Technologies, Porsche et Volkswagen (appartenant au même groupe maintenant). Le nouveau bloc devrait voir la réapparition du tant regretté turbo et devra tenir 3750 miles avant que les écuries ne soient autorisées à remplacer des pièces.

Et oui, la gang de requins est de retour... des deux côtés de l'Atlantique !

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Thierry 12/02/2010 19:56


Bonjour,

Voici des looks futuristes dont il est difficile d’apprécier les effets sur le public et les télévisions.

Franchement, ma première impression en découvrant ces photos fut de me sentir transporté d’un coup de machine à voyager dans le temps dans l’univers de Golden Cup, la série de bandes dessinées
signées Pecqueur – Henriet – Schelle § Rosa.

Verrons-nous Daytona au volant d’un de ces bolides dont les photos impressionnent ? Pour ceux qui ne connaissent pas encore Daytona, il s’agit dans Golden Cup d’un adolescent surdoué pour le
pilotage mais pauvre, qui se voit au début de la série contraint de participer à des épreuves terriblement dangereuses pour régler les frais hospitaliers de sa sœur blessée dans un stupide
accident. Au même moment, le milliardaire Burt Styler annonce l’organisation d’une nouvelle course automobile autour du monde. Daytona parviendra à échapper aux griffes de son patron de team. Il
s’engagera dans la course autour du monde sur la voiture d’un vieil ingénieur génial.

Dans la saga Golden Cup, enlèvements, menaces, meurtres et escroqueries se déroulent autour du sympathique Daytona et le lecteur craint pour lui dans ce monde réellement impitoyable. Souhaitons que
malgré les intérêts financiers colossaux qui gravitent autour du sport automobile, de telles dérives ne se produisent ni aux US ni en F1.